Image_formation_1

La progression du séquençage des génomes des organismes supérieurs a été foudroyante durant la dernière décennie. L’accès aux séquences des génomes et, très récemment, aux épigénomes d’organismes modèles a clairement révolutionné les niveaux d’approches en biologie de plantes, mais le trésor que représente ces connaissances ne sera pleinement exploitable que lorsque les fonctions et plus particulièrement, les réseaux de régulation seront décryptés et leurs rôles au niveau cellulaire et de l’organisme seront compris. L’étude de l’intégration fonctionnelle de l’expression des gènes et des fonctions physiologiques, basée sur la caractérisation des mécanismes à l’œuvre dans les individus, est donc plus que jamais incontournable, dans le champ de l’analyse fondamentale comme dans celui de l’amélioration et de la protection des plantes. Une série de modules obligatoires couvrants les différents concepts méthodologiques sont proposés. Au travers d’une série de modules optionnels, les étudiants pourront s’orienter vers trois champs disciplinaires :

  • Image rizDéveloppement et adaptation de plantes,
  • Interactions plantes micro-organismes,
  • Ecophysiologie des relations plantes environnement.

Nous proposons une combinaison de modules qui permet de répondre aux objectifs professionnels des étudiants qu’ils consistent à rejoindre le monde professionnel à l’issue du Master ou à poursuivre leurs études en thèse.

Organisation générale de la formation Biologie des Plantes

  • La  première année de formation commune, le M1 Biologie des Plantes (responsable Mathieu Ingouff), donne les bases de connaissance et de voies d’étude du fonctionnement des végétaux et de leur adaptation à l’environnement
  • La seconde année propose deux parcours :
    • M2 Biologie Fonctionnelle des Plantes (responsable Pierre Czernic)
    • M2 Biotechnologie des Plantes Tropicales (responsable Pascal Gantet)

M1 Biologie des Plantes (BP)

Le Master 1 Biologie des Plantes donne des bases fondamentales et pratiques solides structurées autour de 3 axes:

  • génétique et amélioration des plantes,
  • physiologie, biologie du développement et adaptation des plantes aux contraintes environnementales,
  • interactions plantes-microorganismes, symbioses et résistance aux pathogènes.

Des Unités d’Enseignement (UE) optionnelles permettent aux étudiants de renforcer leur spécialisation dans l’axe de leur choix. La formation par la recherche est privilégiée dès le M1, via un stage en laboratoire de 4 mois débouchant sur la rédaction d’un mémoire et une soutenance orale devant un jury de spécialistes.

             

6 UE obligatoires :

  • Génétique moléculaire végétale (HMBA105, 5 ECTS)
  • Plasticité du développement des végétaux (HMBA106, 5 ECTS)
  • Grandes fonctions métaboliques et nutrition minérale (HMBA107, 5 ECTS)
  • 15 grands enjeux de l’amélioration des plantes (HMBA108, 5 ECTS)
  • Interactions plantes-microorganismes (HMBA109, 5 ECTS)
  • Anglais scientifique (HMBA301L, 5 ECTS)

1 à 2 UE optionnelles au choix pour une valeur de 5 ECTS :

  • Éléments de pathologie et d’épidémiologies en région chaude (HMBA101, 5 ECTS)
  • Microorganismes phytopathogènes (HMBA102, 5 ECTS)
  • Sélection et amélioration des plantes (HMBA103, 2,5 ECTS)
  • Biotechnologie et amélioration des plantes (HMBA104, 2,5 ECTS)
  • Bases en traitement des données biologiques (HMBE101M, 5 ECTS)
  • Traitement avancé des données biologiques (HMBE102M, 5 ECTS)
  • Biotechnologies et ingénieries métaboliques (HMBA113, 5 ECTS)

Toutes les UE sont obligatoires :

  • Approches expérimentales à la biologie fonctionnelle des plantes (HMBA202, 7,5 ECTS)
  • Bioinformatique (HMBA203, 2,5 ECTS)
  • Préparation au stage (HMBA201, 5 ECTS)
  • Stage M1 Biologie des Plantes (HMBA204, 15 ECTS)

MASTER 2 BFP & BPT

Master 2 Biologie Fonctionnelle des Plantes (BFP)

L’objectif du parcours BFP est clairement de former des futurs docteurs qui seront à la base des structures de recherche fondamentales dans les sciences du végétal. les secteurs visés sont bien évidement l’ensemble des organismes académiques (Universités, CNRS, IRD, INRA et CIRAD), mais également l’ensemble des dispositifs de recherche appliqués au travers des partenariats que nous avons avec des entreprises privées.

Dans le M2 BFP, l’étudiant complète les bases de biologie des plantes acquises en Master 1 Biologie des Plantes et peut approfondir des domaines spécifiques à travers les options proposées. Le choix du stage en laboratoire, pour ceux qui choisissent un profil « Recherche », est essentiel pour leur formation. Un profil visant une professionnalisation dans le secteur R&D est également proposé.

10 UE obligatoires :

  • Ressources génétiques et variabilité fonctionnelle (HMBA301, 2,5 ECTS)
  • Applications au secteur Recherche-Développement et à la création variétal (HMBA302, 2,5 ECTS)
  • Développement des végétaux (HMBA303, 2,5 ECTS)
  • Ecophysiologie des relations plante-environnement (HMBA304, 2,5 ECTS)
  • Interactions et signalisation (HMBA305, 2,5 ECTS)
  • Epigénétique chez les plantes (HMBA306, 2,5 ECTS)
  • Informatique et mathématique des approches massives (HMBA307, 2,5 ECTS)
  • Gestion de projets (HMBA308, 2,5 ECTS)
  • Analyse critique de l’information scientifique (HMBA309, 2,5 ECTS)
  • Anglais scientifique (HMBA301L, 2,5 ECTS)

1 UE optionnelle au choix parmi :

  • Génomique fonctionnelle appliquée aux plantes tropicales et méditerranéennes d’intérêt agronomique (HMBA310, 2,5 ECTS)
  • Transports membranaires chez les plantes (HMBA311, 2,5 ECTS)

1 UE optionnelle au choix parmi :

  • Modélisation de relations plante-environnement, variabilité génétique (HMBA312, 2,5 ECTS)
  • Modèles originaux d’interactions biotiques (HMBA313, 2,5 ECTS)

Profil 1 : recherche

1 UE obligatoire :

  • Stage M2-BP en laboratoire (HMBA401, 30 ECTS)

Profil 2 : R & D

4 UE obligatoires :

  • Stage M2-BP en entreprise (HMBA402, 20 ECTS)
  • Professionnalisation 2 (HMBE404M, 2,5 ECTS)
  • Masteuriales (HMBE405M, 5 ECTS)
  • Innovation : tranferts de technologie, R&D, création d’entreprises innovantes (HMBE406M, 2,5 ECTS)

Master 2 Biotechnologie des Plantes Tropicales (BPT)

Un des enjeux majeurs du développement, compte tenu de la croissance démographique mondiale prévue dans les prochaines dizaines d’années est de soutenir l’accroissement de la production agricole dans les pays du Sud. C’est dans ce contexte qu’une formation en Biotechnologie des Plantes Tropicales a été créée. Le campus international de Montpellier est en effet le premier pôle Européen de recherche en Sciences du Végétal dédiées à l’amélioration des espèces cultivées méditerranéennes et tropicales grâce notamment à l’implantation de l’IRD (Institut de Recherche pour le Développement) et du CIRAD (Centre de Coopération Internationale en recherche Agronomique pour le Développement).

Le M2 BPT, s’inscrit dans la continuité  du Master 1 Biologie des Plantes et a pour vocation de former les étudiants aux techniques et stratégies de pointes de la génomique végétale et de la biologie translationnelle dans l’objectif de leur donner les clés pour concevoir et mener des projets de recherche finalisés destinés à l’amélioration des espèces végétales cultivées en milieux tropical. il ouvre à réaliser un doctorat sur des thématiques de recherches liées à l’amélioration des plantes dans un contexte d’aide au développement.

10 UE obligatoires :

  • Ressources génétiques et variabilité fonctionnelle (HMBA301, 2,5 ECTS)
  • Applications au secteur Recherche-Développement et à la création variétal (HMBA302, 2,5 ECTS)
  • Développement des végétaux (HMBA303, 2,5 ECTS)
  • Ecophysiologie des relations plante-environnement (HMBA304, 2,5 ECTS)
  • Interactions et signalisation (HMBA305, 2,5 ECTS)
  • Gestion de projets (HMBA308, 2,5 ECTS)
  • Analyse critique de l’information scientifique (HMBA309, 2,5 ECTS)
  • Génomique fonctionnelle appliquée aux plantes tropicales et méditerranéennes d’intérêt agronomique (HMBA310, 2,5 ECTS)
  • Ingénierie de la résistance aux stress biotiques et abiotiques (HMBA314, 2,5 ECTS)
  • Ingénierie du développement pour l’amélioration des plantes tropicales (HMBA315, 2,5 ECTS)

1 UE optionnelle au choix parmi :

  • Anglais scientifique (HMBA301L, 2,5 ECTS)
  • Français Langue Etrangère – stage intensif (HMFLE11L, 2,5 ECTS)

1 UE optionnelle au choix parmi :

  • Modélisation de relations plante-environnement, variabilité génétique (HMBA312, 2,5 ECTS)
  • Modèles originaux d’interactions biotiques (HMBA313, 2,5 ECTS)

Profil 1 : recherche

1 UE obligatoire :

  • Stage M2-BP en laboratoire (HMBA401, 30 ECTS)

Profil 2 : R & D

4 UE obligatoires :

  • Stage M2-BP en entreprise (HMBA402, 20 ECTS)
  • Professionnalisation 2 (HMBE404M, 2,5 ECTS)
  • Masteuriales (HMBE405M, 5 ECTS)
  • Innovation : tranferts de technologie, R&D, création d’entreprises innovantes (HMBE406M, 2,5 ECTS)