Le Département Scientifique Biologie-Agrosciences a été un élément moteur, et a porté, la création de réseaux scientifiques à l’échelle régionale, en particulier le réseau Micro-organismes Hôtes (IMH) qui structure une thématique transversale intéressant de nombreux biologistes dans les domaines de la Santé comme de l’Agronomie : les mécanismes d’interactions entre les microorganismes (bactérie, virus, champignons, parasites) et leurs hôtes (Plantes, Invertébrés, Mammifères, Homme). Cette structure d’animation scientifique regroupe une vingtaine d’équipes de recherche appartenant à plusieurs laboratoires montpelliérains, organise des meetings et facilite l’accès à des outils communs.

Laboratoires participant au réseau IMH

Laboratoire des Symbioses Tropicales et Méditerranéennes (LSTM)
Diversité, Génomes et Interactions Microorganismes-Insectes (DGIMI)
Biologie & Génétique des Interactions Plantes-Parasites (BGPI)
Interactions plantes microorganismes environnement (IPME)
Interactions Hôtes-Pathogènes-Environnements (IHPE)
Centre d’études d’agents Pathogènes et Biotechnologie pour la Santé (CPBS)
Nutrition et alimentation des populations aux Suds (Nutripass)
DIversité Adaptation et DEveloppement des plantes (DIADE)
Eco&Sols
Virulence Bactérienne et Maladies Infectieuses (U1047)

Les chercheurs des laboratoires du Département Scientifique Biologie-Agrosciences ont également noué des collaborations scientifiques avec les grands centres de recherche en Europe, Amérique du Nord, Japon et Australie dans les domaines des Sciences du Végétal, des Interactions Biotiques, de l’Agroalimentaire et des Sciences des Procédés. Le dispositif de recherche montpelliérain dans ces domaines se caractérise par un fort partenariat avec les Pays du Sud, incluant le pourtour méditerranéen, l’Amérique du Sud, l’Afrique et l’Asie du Sud-Est, par l’intégration des chercheurs de l’IRD et du CIRAD ou la collaboration avec ces organismes. Le Département Scientifique Biologie-Agrosciences s’est en particulier fortement investi dans l’Université des Sciences et Techniques de Hanoï (USTH) créée il y a 5 ans avec un consortium d’universités françaises : participation de nos enseignants-chercheurs aux enseignements du Master en Biotechnologies pharmacologiques, médicales et agronomiques, implication dans la gestion du Département BioPharma de l’USTH et création avec l’IRD et la VAAS du Laboratoire Mixte International RICE.

De nombreux projets en partenariats industriels sont développés, principalement dans les domaines :

  • amélioration des plantes et protection des cultures (Limagrain, Pioneer Hi-Bred, Syngenta, Michelin, Bayer, ECOM) ;
  • agroressources et agroalimentaire (Danone, Nestlé, Unilever, Kraft Food, Limagrain, Bonduelle, Seb, Michelin, etc.).

Le Département Scientifique Biologie-Agrosciences porte de nombreuses labellisations de projets en partenariats industriels par les pôles Q@LIMEDiterranée (Montpellier), PEIFL (Avignon) et Céréales Vallée (Clermont-Ferrand). Le pôle Q@LIMEDiterranée fédère les forces de la région Languedoc-Roussillon au service du développement durable de la production agricole et agroalimentaire. La stratégie du PEIFL repose sur un positionnement filière Fruits et Légumes frais et transformés, et sur une approche de structuration de l’innovation de l’ensemble des acteurs de cette filière. Le Pôle Céréales Vallée réunit un plateau de compétences unique et reconnu sur la scène internationale en matière d’innovation dans les céréales.

D’autre part, le Département Scientifique Biologie-Agrosciences est membre de l’European Plant Science Organisation (EPSO), organisation représentative de la recherche en Sciences du Végétal au niveau européen.