Master Biologie-Agrosciences

Le Master Biologie-Agrosciences forme des biologistes et des technologues capables de comprendre le fonctionnement des organismes et de maîtriser les outils d’analyse du vivant de l’échelle cellulaire, voire sub-cellulaire, à celle de l’organisme entier et de ses interactions avec l’environnement abiotique et biotique. Cette formation, coaccréditée Université Montpellier et Montpellier SupAgro, s’appuie sur la communauté scientifique Biologie-Agrosciences de Montpellier. Les biologistes formés par ce Master seront également capables, aux interfaces de la Recherche et du Développement, d’acquérir soit les compétences pour devenir un chercheur de haut niveau soit celles d’un Master-ingénieur pouvant s’adapter rapidement au monde industriel.

Les champs scientifiques du Master Biologie-Agrosciences sont ceux des sciences végétales, de la microbiologie, de l’environnement, des bioingénieries et des bioprocédés, combinant de nombreuses compétences, allant de la biochimie, de la biologie moléculaire et cellulaire, à l’écophysiologie et à l’écologie microbienne, en passant par la physiologie et la biologie intégrative. Ce master s’appuie sur les forces du site de recherche montpelliérain :

  • Montpellier est l’un des deux pôles français où se regroupent l’essentiel de l’effort de recherche en sciences du végétal (« Plant Sciences ») avec la région parisienne (respectivement 24% et 16% des près de 4000 personnels permanents de la recherche française dans ce domaine), assurant une visibilité forte à la Biologie des Plantes ;
  • la biologie des plantes forme à Montpellier un continuum avec l’étude des interactions entre les microorganismes et leurs hôtes comme le démontre l’émergence d’un réseau Interactions Microorganismes-Hôtes ;
  • un secteur aliments-procédés fort est implanté à Montpellier avec des équipes de recherche travaillant dans le domaine de la qualité microbiologique des produits, de la sécurité alimentaire, de la traçabilité biologique et du génie des procédés.

Dans ce contexte porteur, les objectifs pédagogiques généraux du master sont de former des cadres compétents dans la recherche, le diagnostic, l’intervention et l’éducation dans le domaine des Sciences du Végétal et des Microorganismes et les Biotechnologies et Bioprocédés au sens large, incluant :

  • la biologie des plantes : biologie fonctionnelle des plantes aux différents niveaux d’approche, génomique fonctionnelle, adaptation des plantes à l’environnement, écophysiologie, interactions aves les micro-organismes, biotechnologies des plantes tropicales ;
  • la microbiologie fonctionnelle et l’écologie microbienne: interactions des microorganismes avec leurs hôtes (Homme, animaux, plantes), contrôle et gestion des maladies transmissibles, émergentes ou non, d’origine environnementale, alimentaire, vectorielle, animale ou végétale, place et rôle des microorganismes dans les environnements naturels et anthropisés ;
  • la bio-ingénierie alimentaire et de l’environnement : biotechnologies au service de la traçabilité des organismes et des produits, de la sécurité et de la qualité alimentaire, de la lutte contre les fraudes, génie des procédés au service de l’entreprise et de sa compétitivité.

Organisation du Master Biologie-Agrosciences – Candidature

La mention de Master Biologie-Agrosciences (responsable, Bruno Touraine) propose 5 parcours couvrant les champs thématiques présentés ci-dessus :

Les candidatures sont gérées au sein de chaque parcours, par une commission dirigée par le responsable de parcoursM1 ou M2. Les candidatures aux différents parcours de la mention Biologie-Agrosciences se réalisent exclusivement en ligne sur le site de la Faculté des Sciences de l’Université de Montpellier (pour l’année 2016-2017 http://www.fdsweb.univ-montp2.fr/inscriptions/inscriptions-2016-2017), sauf pour les étudiants étrangers dépendant de Campus France qui doivent obligatoirement candidater via l’application de Campus France.